POURQUOI ADHERER ?

 

Si vous pensez que la prostitution est une violence qui porte gravement atteinte à la dignité des personnes prostituées et qui est contraire à l’égalité entre les femmes et les hommes,

  • Si vous souhaitez participer à la construction d’une société sans prostitution,
  • Si vous voulez soutenir les actions des professionnels de l’action sociale et psycho –éducative qui vont à la rencontre, accueillent et accompagnent des personnes en situation de prostitution vers des alternatives.
 
Alors, en adhérant :
  • vous agirez comme citoyen et citoyenne qui refuse la marchandisation du corps humain et les atteintes à la dignité de la personne,
  • Vous contribuerez à construire une réelle égalité entre les femmes et les hommes,
  • Vous contribuerez à la lutte contre la violence et à la compréhension de ses mécanismes,
  • Vous participerez au développement d’une éducation à une sexualité libre et respectueuse de l’autre.
 
Vous pourrez vous engager comme membre d’un comité territorial ou en former un dans votre département : 
  • pour participer à la gestion d’un de nos établissements et trouver des moyens financiers,
  • pour participer à la communication sur nos valeurs et à l’information sur le phénomène prostitutionnel,
  • pour sensibiliser aux conséquences destructrices de la prostitution,

 >> télécharger le bulletin d'adhésion

L’Amicale du Nid a besoin de vous ! 
Nos comités territoriaux sont dans huit départements : Bouches du Rhône, Haute Garonne, Hauts de Seine, Hérault, Isère, Rhône, Seine, Seine Saint-Denis. Si vous vivez dans un autre département vous pouvez adhérer à l’Amicale du Nid, association nationale, et nous contacter si vous souhaitez vous investir davantage.

le projet associatif 2012-2017

Adopté par le conseil d'administration les 30 mars et 5 mai 2012 et par l'Assemblée Générale du 8 juin 2012

Les exigences de respect des droits humains ont continué à s'affirmer et particulièrement dans les domaines des discriminations et de l'égalité entre les femmes et les hommes. Le regard sur les violences évolue et se traduit par de meilleures connaissances et prises en compte du phénomène, en particulier pour ce qui concerne les violences faites aux femmes.

>> Télécharger le projet